Se concentrer au travail quand on a un TDAH

Beaucoup de personnes étant TDAH éprouvent des difficultés avec le fait de travailler. C’est pourquoi nous allons voir ensemble quelles sont les méthodes pour e concentrer au travail quand on a un TDAH au travers de 8 conseils pratiques.

Réduire les distractions

Le trouble de l’attention, tel que le TDAH (Trouble Déficitaire de l’Attention avec ou sans Hyperactivité), peut poser des défis considérables dans le milieu professionnel. Nous l’avons évoqué dans plusieurs épisodes du podcast. Les distractions et le chaos visuel affectent la concentration, ce qui nui à la productivité. Cependant, il existe des stratégies efficaces pour organiser votre espace de travail afin de minimiser ces problèmes et d’améliorer votre efficacité au travail. Dans cet article, nous allons explorer des conseils pratiques pour créer un environnement propice à la concentration dans le cas d’un trouble de l’attention. Vous retrouverez également d’autres astuces sur d’autres sujets dans la partie blog du site.

Organiser son Espace de Travail

1. De l’ordre dans le chaos …

La première étape pour réduire les distractions est de créer un espace de travail dédié. Choisissez un endroit calme et confortable où vous pourrez travailler sans être dérangé. Si vous le pouvez, évitez les espaces avec trop de monde autour, car ces personnes seront souvent plus susceptibles d’entraîner des distractions (bruit, discussions …) ou de vous interrompre. Si vous travaillez en open space, (déjà bon courage à vous), et que vous ne pouvez pas choisir votre lieu de travail, communiquez ouvertement avec vos collègues et expliquez-leur votre trouble de l’attention. Vous pouvez par exemple leur demander à ce que l’on ne vous dérange pas durant certaines plages horaires.

2. Minimalisme visuels

Se concentrer au travail quand on a un TDAH : espace de travail

Le chaos visuel peut être particulièrement perturbateur lorsqu’on souhaite se concentrer au travail quand on a un TDAH. Pour le minimiser, gardez votre espace de travail propre et organisé. Investissez dans des rangements, des étagères ou des boîtes de rangement pour garder vos fournitures en ordre. Évitez les murs encombrés de posters ou de photos, car ils peuvent distraire votre regard.

3. Utilisez des séparateurs visuels

Les séparateurs visuels, tels que des écrans ou des panneaux, peuvent vous aider à délimiter votre espace de travail et à réduire les distractions visuelles. Ils sont particulièrement utiles dans les environnements de bureau ouverts où le bruit et les mouvements peuvent être dérangeants.

4. “Organiser son bureau est essentiel pour se concentrer au travail quand on a un TDAH” “

Un bureau bien organisé peut aider à améliorer votre concentration. Utilisez des organisateurs de bureau pour ranger vos stylos, vos fournitures et vos documents. Évitez d’accumuler des piles de papier sur votre bureau en numérisant les documents importants. Personnellement, j’essaie autant que possible de ranger régulièrement mon bureau, surtout quand je n’arrive plus à y être efficace.

Faites du temps un allié

5. Créez un emploi du temps et des listes de tâches

Se concentrer au travail quand on a un TDAH : Faites du temps un allié

Avoir un TDAH fait qu’il est souvent compliqué de rester concentré sur une seule tâche. La solution ne réside pas selon moi dans le multitâche, car même si on a tendance à croire en être capable, la plupart du temps, ce n’est pas le cas. Pour contrer cela, établissez un emploi du temps quotidien avec des périodes de travail définies et des pauses planifiées (si vous le pouvez, car c’est souvent plus facile à dire qu’à faire.) Utilisez également des listes de tâches pour hiérarchiser vos activités et suivre votre progression. Si vous bloquez sur une tache, changez-en pour revenir à une autre. Être capable de rester flexible est primordial

6. Utilisez la technologie à votre avantage

La technologie peut être un atout précieux pour les personnes comme nous. Utilisez des applications de gestion de tâches avec timer (comme clockify) des rappels et des alarmes pour rester sur la bonne voie. Les outils de blocage de sites web et de notifications peuvent également vous aider à minimiser les distractions en ligne.

Si le bruit ambiant est un problème pour vous, investissez dans un casque antibruit de qualité. Il peut vous aider à vous isoler des distractions sonores et à vous concentrer sur votre travail. Personnellement, j’en ai deux, un casque boss quietcomfort 25 et les petits sony wf1000xm3

Trouvez “sa zone” pour se concentrer au travail quand on a un TDAH

“La zone” est le moment ou vous rentré en hyper focalisation et ou vous être entièrement à ce que vous faite. C’est l’endroit que vous devez atteindre pour abattre un maximum de travail sans même vous en rendre compte. Voici quelques techniques qui peuvent vous aider dans cette quête :

  • Trouver un rituel (pour moi, ça passe par la musique, comme ce genre de playlist que j’ai créé). La musique change automatiquement, du coup ça me fait une chose en moins à gérer.
  • Rentrez dans la zone ne se fait pas de manière instantanée, ça prend quelques minutes, prenez votre temps
  • Définissez un ordre dans les taches à faire et ne vous arrêtez pas avant d’avoir avancé sur le projet dans la globalité.
  • Miser entre 1 h et 2 h de travail
  • Redescendez progressivement en intensité avec quelque chose de moins exigeant, puis prenez votre pause.
se concentrer au travail quand on a un TDAH

7. Faites des pauses régulièrement

Se concentrer au travail quand on a un TDAH : les pauses

Prendre des pauses régulières est essentiel pour maintenir votre concentration. Il a été prouvé que les personnes qui prennent des pauses sont plus productives sur le long terme. Cela peut paraître être en contradiction avec le fait de rechercher la “zone”, car une fois dedans difficile d’en sortir. Mon conseil : utilisez la zone pour des tâche précises, nécessitant au moins 1 h de votre temps et une la tache fois effectuée. Vous pourrez alors vous détendre, par exemple en vous étirant ou faire une activité. (méditation, yoga, marche …).

8. Consultez un professionnel

Ces conseils ne doivent pas vous faire négliger votre santé mentale & physique. N’allez pas frôler le burn-out pour votre travail. Si vous continuez d’éprouver des difficultés, envisagez de consulter un professionnel de la santé.

En fin de compte, la clé pour se concentrer au travail quand on a un TDAH réside dans les points suivants :

N’oubliez pas ces conseils de bases :

  • Le fait de s’organiser un espace de travail efficace
  • De gérer son temps de manière efficace, entre temps fort et temps de pause
  • De savoir comment rentrez dans votre “zone” et en sortir progressivement

Conclusion pour se concentrer au travail quand on a un TDAH

En suivant ces conseils et en adaptant votre environnement de travail à vos besoins, vous pouvez améliorer rapidement votre productivité et votre bien-être au travail. Et vous, quelles sont vos secrets et méthode pour ne pas décrocher mentalement pendant vos heures de travail ? Dites-le moi en commentaire !

Coaching TDAH pour adulte



Si vous souhaitez aller plus loin dans cette démarche, je propose des séances d’accompagnement pour les personnes qui, comme moi sont TDAH et rencontres ce genre problèmes pour se concentrer au travail quand on a un TDAH

Ces séances ont pour but d’aider les gens à surmonter leur difficultés et à trouvez à solutions & astuces adaptés à leurs besoins, comme par exemple les problèmes lié au travail. Si vous êtes intéressé, n’hésitez pas à me contacter

Accueil » TDAH

Episode 7 : “Voyager c’est vivre …”

chacunsontdah - episode 7

Discussion avec Inès

On revient dans cet épisode 7 avec UNE nouvelle invitée : Inès. Elle nous parle impulsivité et TDAH, de sa prise de conscience de son trouble, de ses difficultés quotidienne, de son parcours pro et sa vie faites de voyage et bien sûr, comment elle vit avec son TDAH tous les jours.

Les nouvelles :

Chacun son TDAH fait le plein de nouveautés :

Depuis le dernier épisode, des articles ont été publiés sur le site, je vous invite à aller voir. D’ailleurs, le guide gratuit est toujours présent ⁠⁠⁠sur le site⁠⁠.

En plus d’une page tipeee, j’ai créé un système d’abonnement directement sur Spotify, toujours pour ceux qui veulent soutenir le podcast. Pour l’équivalent du prix d’un café, je mettrais à disposition des abonnés des épisodes bonus. Ce système d’abonnement est totalement optionnel et le podcast restera gratuit quoi qu’il arrive. 🙂.

Encore merci pour votre soutien et votre écoute. Si vous pensez que ce podcast et le projet chacun son TDAH en général mérite plus de visibilité, voici quelques actions que vous pouvez faire pour me soutenir :

  • Partager et parler de ce podcast autour de vous.
  • Noter le podcast
  • Laisser des commentaires sur Apple podcast
  • Parler et diffuser les épisodes sur des groupes parlant de TDAH
  • Aller rejoindre la page Instagram du podcast, likez, commentez et partagez-la.

L’épisode : Impulsivité TDAH & Voyage

On revient dans cet épisode 7 avec une nouvelle invitée : Inès. Ensemble, on explore le vaste sujet de la perception du TDAH, comment gérer son impulsivité et comment faire front au quotidien quand on est une personne TDAH.

Découpage de l’épisode :

Impulsivité & TDAH : "J'ai l'impression d'être face à un plan de métro quand je me perds dans mes pensées." -Inès.
  • Intro
  • Présentation de l’invité (00:02:15)
  • Culture & Langue (00:13:39)
  • Enfance & scolarité (00:32:00)
  • L’impulsivité (00:52:00)
  • Le parcours (00:56:00)
  • La question de l’invité précédent (1:11:18)
  • La question de l’invité (1:15:00)
  • Les recos (1:21:00)
  • Conclusion (1:31:00)

Les recommandations d’Inès :

Les recommandations d’Antoine :

  • Travaux manuels et bricolage
  • Le Fidget Toy ultime…

Les Musiques :

  • Lofi in the bank – Brentindavid
  • Lofi Late Night – Brentindavid
  • Moody lofi song – virtuosound
  • Optiv – Krakpot (jade remix) – NeurofunkGrid
  • Out of time – Daddy s Music
  • Smooth groov – BurnishedBronze
  • The say – DayFox
  • Wataboi flavour – ItsWatR

Le podcast :

Chacun son TDAH, c’est le podcast où on parle du trouble de l’attention, avec ou sans hyperactivité chez les adultes. Un invité différent à chaque épisode, pour une discussion décontractée autour de ce trouble que nous partageons, pour savoir comment vit l’autre avec son TDAH, quelles sont les difficultés qu’il rencontre, les solutions et astuces appliquées au quotidien et comment son entourage perçoit ce trouble.

Cette émission est faite pour tous ceux qui s’intéressent de près ou de loin à ce trouble qui touche 3 % environ de la population et ainsi faire connaître ce trouble neurologique auprès du plus grand nombre. Pour participer, vous avez juste besoin d’un micro de bonne qualité et de m’envoyer un mail à : ⁠chacunsontdah@gmail.com⁠

Le site web du site est aussi disponible pour retrouver l’actu du podcast: ⁠ https://chacunsontdah.fr/

Vous aussi vous êtes concerné par les thèmes Impulsivité TDAH ?

Les inscriptions pour un accompagnement personnalisé sur des points spécifiques liés au TDAH sont ouvertes.

Si vous voulez en savoir plus, je vous envoie gratuitement le manuel que j’ai créé sur le TDAH :

TDAH et autisme

Voici un article que j’ai rédigé sur la plateforme medium pour faire un peu déborder le contenu du site en dehors de ses frontières. Nous allons voir ici les liens entre TDAH et autisme, mais également leurs différences.

Pour aller plus loin …

Le ressenti et la manière de percevoir son environnement peuvent varier pour les personnes qui sont à la fois TDAH et autiste. De plus, ces facteurs peuvent également varier considérablement d’une personne à l’autre en raison de la complexité de chaque individu et de la manière dont les deux troubles interagissent. Néanmoins, voici quelques principes généraux qui peuvent être ressentis par certaines personnes atteintes de ces deux troubles :

Traits communs TDAH et Autisme

Difficultés de concentration et d’attention : les personnes ayant un TDAH et l’autisme peuvent avoir des difficultés à maintenir leur attention sur des tâches spécifiques en raison de l’instabilité attentionnelle liée au TDAH et des intérêts restreints caractéristiques de l’autisme.

Sensibilité sensorielle accrue : les patients concernés peuvent être plus sensibles aux stimuli sensoriels, tels que les bruits, les lumières ou les textures. Cela peut entraîner des problèmes de surcharge sensorielle et une difficulté à filtrer les informations sensorielles.

Difficultés dans les interactions sociales : quand ont est impacté par le TDAH et l’autisme, on peut rencontrer des difficultés supplémentaires dans les interactions sociales. Les déficits sociaux de l’autisme, tels que les problèmes de compréhension des signaux sociaux et des émotions des autres, peuvent s’ajouter aux difficultés d’attention et d’impulsivité liées au TDAH.

Une évaluation et une prise en charge individualisées des professionnels de la santé spécialisés, sont essentielles

Comportements répétitifs et intérêts restreints : les comportements répétitifs et les intérêts spécifiques associés à l’autisme peuvent être présents chez les personnes ayant un TDAH et l’autisme.

Ces comportements peuvent varier d’une personne à l’autre, mais ils peuvent fournir une source de confort et de prévisibilité dans un monde perçu comme chaotique.

Défis d’organisation et de planification : les difficultés d’organisation et de planification associées au TDAH peuvent être amplifiées chez les personnes atteintes de ces deux troubles. Cela peut entraîner des problèmes de gestion du temps, de planification des tâches et de mise en place de stratégies efficaces.

TDAH et Autisme : à chaque personne sa prise en charge.

Il est important de noter que chaque personne est unique, et il est donc important de ne pas faire de généralités. Comme nous l’avons dit, une évaluation et une prise en charge individualisées, effectuées par des professionnels de la santé spécialisés, sont essentielles pour aider un patient qui serait concerné par cette situation.

J’espère que cet article aura mis en lumière certains points ou questionnement. Si c’est le cas, n’hésitez pas à le dire en commentaire.

Article similaire

Journée nationale de sensibilisation du TDAH

Le 12 juin 2023, c’était la journée nationale de sensibilisation du Trouble Déficit de l’attention avec ou sans Hyperactivité (TDAH). Le but de cette journée est la sensibilisation : Une occasion pour toutes les associations de communiquer et de diriger la lumière sur ce trouble que tant de personnes ne connaissent pas ou mal.

Cet événement a été créé en 2021 par les associations “TDAH Pour une égalité des chances et“TypiK’Atypik”, A cette occasion on porte du orange, la couleur représentant ce trouble.

Donc une bonne journée (avec le retard qu’il se doit ^^) à tous les TDAH de France et d’ailleurs.

Voici les associations qui ont été relayées par le site https://handicap.gouv.fr/ :

Est-ce que vous avez participé à un des événements ? C’était comment ?

Dis-le-moi en commentaire.

Quel type de TDAH es-tu ?

Le Trouble de l’attention ne se manifeste pas de la même manière chez toutes les personnes atteintes. Si tu as un proche TDAH que tu aimerais mieux cerner afin de l’aider, ou alors que tu sois toi-même TDAH et que tu souhaiterais mieux te connaître, alors cet article peut t’intéresser car nous allons voir quel type de TDAH es-tu ?

Les spécialistes distinguent en général 3 grand types de TDAH possible :

Hyperactif-impulsif

Type Hyperactif-impulsif

C’est le type qui se remarque le plus. Avant la prise de conscience de ce qu’était le TDAH, on résumait d’ailleurs ce trouble l’hyperactivité. Les enfants ayant ce type de TDAH étaient ainsi souvent estampillés uniquement hyperactif, avec pour seule solution de leur faire faire beaucoup de sport.
On parle d’hyperactivité physique, qui pousse les personnes à toujours être en mouvement, ou mental. Devenu adulte, cette hyperactivité peut se manifester par le fait de passer rapidement d’une tache à l’autre sans en terminer une. Cette agitation permanente engendre dans certaines situations des comportements impulsifs où les personnes agissent, parle avant de penser.

Le type Inattentif

Type inattentif - Le plus difficile à déceler

Le second type de TDAH est celui où l’aspect inattentif est prédominant. C’est le TDA (trouble de l’attention). Pour les personnes ayant ce profil, les conséquences sont notamment : une distractibilité intense, des difficultés à maintenir son attention divisée (faire plusieurs choses à la fois) et une tendance à l’endormissement.

Les enfants ayant ce profil sont souvent considérés comme “dans la lune”, toujours à rêvasser. À l’âge adulte, du fait de la surcompensation et de l’évolution du trouble, ce profil peut se manifester de plusieurs façons. Par exemple : avec une perception du temps altérée, des problème de communication ou une mémoire fluctuante, et cela, parfois en plus des symptômes que nous avons déjà cités.

Mixte

Type Mixte

C’est le cas le plus courant de TDAH. Il combine les différents éléments que nous avons mentionnés. En fonction du patient, certains traits peuvent être prédominant, mais globalement, on retrouve chez les personnes “mixtes” cinq critères du sous-type inattentif et cinq critères du sous-type hyperactif-impulsif chez l’adulte, avec une variation au niveau de chaque symptôme. Par exemple, certaines sont plus fortement impactés par des problèmes de perte et oublis, tandis que les symptômes hyperactivité motrice (micro mouvement…) sera présent, mais plus en retrait. Pour d’autres, l’impulsivité au travers de lubies et l’envie de tout plaquer sera les manifestations les plus singulières.

Pour mieux se comprendre quel que soit son type de TDAH …

J’espère que cet article t’aura aidé à y voir plus clair. N’hésite pas à me dire en commentaire quel type tu es, et quels sont les symptômes qui te caractérisent le plus.

Pour plus d’infos, voici une page regroupant plein d’infos sur le sujet : Le TDAH chez l’adulte

Traitement du TDAH dans les médias … une vision tronquée

Lors du 20 H de France 2, en date du 05 avril 2023, un reportage intitulé “Enfants hyperactifs : un médicament qui fait débat” a été diffusé. J’ai trouvé ce dernier symptomatique du traitement du TDAH dans les médias, de part le point de vue journalistique, ainsi que d’un point de vue éthique. Je vous invite à aller le visionner et vous faire votre propre opinion :

Reportage Enfants-hyperactifs-un-medicament-qui-fait-debat

L’association Hypersupers présentée dans le reportage a répondu sous la forme d’une lettre ouverte

lettre ouverte d'Hyper Supers

De mon côté, j’avais envie de revenir ici sur quelques points essentiels, pour expliquer en quoi il s’agit d’un reportage malhonnête à la démarche fallacieuse.

Une non-reconnaissance du TDAH

Tout commence avec cette phrase qui donne le ton :

” Pour certains médecins, cela devient alors un trouble : le TDAH.”

Cette phrase sous-entend très clairement que ce trouble n’est pas une réalité médicale, mais simplement la justification de “certains médecins”. La voix off met bien en avant que le fait d’être “agité, inattentif, impulsif…sont des traits de caractère que de nombreux parents retrouvent chez leurs enfants”… ce qui a pour but de banaliser ces caractéristiques. C’est le fameux “tout le monde a ça” que les personnes TDAH entendent régulièrement.

Autre point de dialectique à signaler, le reportage est au conditionnel. La journaliste ne dit pas un “trouble qui gêne”, mais “qui peut gêner”, encore une fois, dans le but de minimiser l’importance du TDAH et, par la même occasion, la souffrance des personnes atteintes.

 Globalement, le reportage présente le TDAH comme une caractéristique, un trait de personnalité, et non comme un véritable trouble. C’est une des nombreuse raison qui fait que je le qualifie comme un reportage malhonnête …

Le médicament : source de tous les maux

On rentre ici dans le vif du sujet : le traitement à base de méthylphénidate serait dangereux. En termes de manipulation, l’équipe rédactionnelle a tout donné :

sans contexte comment comprendre les chiffres
  • On donne des chiffres sans le contexte et sans explications pour faire peur aux gens : “Le nombre de boîtes de méthylphénidate délivrées à des patients mineurs a augmenté de 62 % entre 2016 et 2021. Cette année-là : 150 823 jeunes patients de moins de 19 ans, en consommaient. Des garçons à 80 %”. 

    Quand une personne non informée entend ça, elle se dira qu’on prescrit à outrance un médicament pour une maladie, dont l’existence reste à prouver. Mais le reportage omet certains points essentiels pour appréhender le contexte dans sa globalité. Ainsi, il faut bien comprendre que la France avait beaucoup de retard par rapport à d’autres pays comme les États-Unis et le Canada concernant la prise en charge et le diagnostique du TDAH. Le changement de régulation sur la prescription du médicament ainsi qu’une meilleure prise en charge des patients expliquent l’augmentation du nombre de personnes diagnostiquées TDAH suivant un traitement médicamenteux.

  • Puis vient le moment témoignage d’une famille dont l’enfant à qui on a prescrit le traitement à mal réagi. “Ça nous a détraqué Hugo, affirme-t-elle. Il était pétri de tocs.”
    L’honnêteté intellectuelle aurait été de dire en outre à quel point ce traitement améliore la vie de nombreuses personnes au quotidien. Jouer sur l’émotion d’une famille, c’est ignorer la souffrance rencontrée par l’immense majorité des patients qui ont besoin de ce traitement. On a l’impression que les journalistes ont recherché un patient qui a mal réagi au traitement, ce qui en fait, selon moi, un reportage à charge dénué d’objectivité.

Des professionnels de la santé dépeints comme des charlatans

indignation

On continue à aller toujours plus loin dans le manque de rigueur journalistique. Se faisant passer pour les parents d’un enfant ayant des symptômes, on assiste à une scène surréaliste. Un psychiatre spécialisé facture une téléconsultation à 140 euros, et affirme aux faux parents que leur enfant a sûrement un TDAH et que la prise de médicaments est nécessaire. Cela suscite notamment deux questions :

  • Quel professionnel pose un diagnostique sans rencontrer l’enfant, de surcroît en une seule séance en visioconférence ?
  • À quel moment passer le test ASRS coûte 140 euros ?

Le visage flouté, la voix trafiquée, aucune indication quant à l’identité de ce professionnel de santé et, encore une fois, j’ai l’impression que ces journalistes ont tout fait pour obtenir le résultat qui correspondait à leur opinion sur le sujet.

Traitement du TDAH dans les médias : Une association incromprise

On présente, il me semble encore une fois dans une cette partie l’association TDAH-France-Hypersupers d’une manière tronquée. Il est dit “S’il est plus facile de prescrire aujourd’hui du méthylphénidate, c’est en partie grâce à l’influence d’une association référente sur le TDAH.” La journaliste se rend à l’assemblée générale de l’association TDAH-France-Hypersupers afin d’interviewer sa présidente Christine Gétin, qui répond avec habilité à ses questions orientées.

Conclusion sur le traitement du TDAH dans les médias …

Je le répète, mais ce type de contenu n’est pas digne d’une rédaction professionnelle. Je m’adresse aux personnes responsables de ce reportage malhonnête : sachez qu’en diffusant un tel contenu, vous culpabilisez les parents dont les enfants bénéficient d’un traitement médicamenteux et vous sapez les efforts entrepris pour améliorer leurs conditions de vie au quotidien et au niveau de leur apprentissage scolaire. Il me semble qu’un erratum serait nécessaire suite à votre reportage.

Le chemin pour faire bouger les mentalités est encore long. En attendant, il est important de continuer à faire connaître ce trouble, à informer et à sanctionner quand des erreurs sont commises, comme c’est le cas avec ce reportage.

Lire la suite : Traitement du TDAH dans les médias … une vision tronquée
Accueil » TDAH

Capsule 3 : La mémoire de travail

Chacun son TDAH est de retour !

C’est que mise de rien ça fait un moment que je n’ai pas sorti de contenu et aussi qu’on n’a pas eu l’occasion d’échanger sur le TDAH. Je vous explique pourquoi dans l’épisode d’aujourd’hui. Quoi qu’il en soit, je suis très heureux d’être de retour et j’espère pouvoir reprendre un rythme de parution normal. Un article arrive très bientôt ainsi qu’un nouvel épisode. D’ailleurs, c’est le moment idéal pour pouvoir m’envoyer votre candidature pour venir raconter votre parcours. Si ca vous intéresse, n’hésitez pas à m’envoyer un message à : ⁠chacunsontdah@gmail.com⁠⁠

Aujourd’hui on parle de la mémoire de travail et ce que cela implique pour une personne TDAH au quotidien.

——————————————————————————————–

La capsule :

La capsule, c’est le nouveau format court du podcast chacun son TDAH. Le principe est ici d’encapsuler un maximum d’informations en 5 min sur un point précis lié du TDAH, avec des explications et des conseils. Dans cet épisode, on va voir ensemble en quelques points comment expliquer son TDAH à une personne.

Merci pour votre soutien et votre écoute ! N’hésitez pas à partager ce podcast autour de vous, de noter le podcast et de laisser des commentaires sur Apple podcast.

——————————————————————————————–

Le podcast :

Chacun son TDAH, c’est le podcast où on parle du trouble de l’attention, avec ou sans hyperactivité chez les adultes. Un invité différent à chaque épisode, pour une discussion décontractée autour de ce trouble que nous partageons, pour savoir comment vit l’autre avec son TDAH, quelles sont les difficultés qu’il rencontre, les solutions et astuces appliquées au quotidien et comment son entourage perçoit ce trouble.

Cette émission est faite pour tous ceux qui s’intéressent de près ou de loin à ce trouble qui touche 3 % environ de la population et ainsi faire connaître ce trouble neurologique auprès du plus grand nombre. Pour participer, vous avez juste besoin d’un micro de bonne qualité et de m’envoyer un mail à : ⁠chacunsontdah@gmail.com⁠

Le site web du site est aussi disponible pour retrouver l’actu du podcast :  ⁠https://chacunsontdah.fr/⁠

Chacun son TDAH est de retour !

C’est que mise de rien ça fait un moment que je n’ai pas sorti de contenu et aussi qu’on n’a pas eu l’occasion d’échanger sur le TDAH. J’ai rencontré quelques problèmes techniques avec le site internet, et des problèmes matériels pour enregistrer un nouvel épisode. Quoi qu’il en soit, chacun son TDAH est de retour et les choses devraient maintenant rentrer dans l’ordre. Un article arrive très bientôt ainsi qu’un nouvel épisode est en préparation.

Chacun son TDAH est de retour !

Pour me contacter

J’espère que vous apprécierez le nouvel épisode de chacun son TDAH. Si vous avez des questions des suggestions ou des commentaires à ce sujet, n’hésitez pas à me contacter à contact at chacunsontdah

En attendant le prochain épisode


En attendant je vous invite à écouter un des épisodes interview ou les capsules si ce n’est pas déjà fait. D’ailleurs une prochaine capsule arrive très bientôt.

Merci

Merci pour votre soutien et votre écoute, malgrè ces 4 mois d’absence ! Votre soutien est extrêmement important pour soutenir le projet. Ainsi, si vous continuer à m’aidez dans cette tâche, voici quelques actions simples que vous pouvez faire :

  • Partagez ce podcast autour de vous.
  • Noter le podcast
  • Abonnez-vous
  • Laisser des commentaires sur Apple podcast
  • Le diffuser sur des groupes parlant de TDAH.

La suite…

J’espère que cette année 2023 sera marquée de nouveaux contenu, de plein de rencontres différentes avec des personnes neurodivergentes venant nous partager leur expérience, la suite des capsules (d’ailleurs, l’épisode 3 arrive très vite.) et de nouveaux format. Par exemple, j’aimerais beaucoup avoir un professionnel de santé dans l’émission. Si jamais c’est votre cas, n’hésitez pas à vous faire connaître à contact at chacunsontdah

À très vite,

Antoine

——————————————————————————————–

Le podcast:

Chacun son TDAH

Chacun son TDAH, c’est le podcast où on parle du trouble de l’attention, avec ou sans hyperactivité chez les adultes. Un invité différent à chaque épisode, pour une discussion décontractée autour de ce trouble que nous partageons, pour savoir comment vit l’autre avec son TDAH, quelles sont les difficultés qu’il rencontre, les solutions et astuces appliquées au quotidien et comment son entourage perçoit ce trouble.

D’ailleurs, c’est pourquoi cette émission est faite pour tous ceux qui s’intéressent de près ou de loin à ce trouble qui touche 3 % environ de la population et ainsi faire connaître ce trouble neurologique auprès du plus grand nombre. Le TDAH adulte est souvent trop peu représenté et c’est pourquoi j’ai décidé de faire ce format. Pour participer, vous avez juste besoin d’un micro de bonne qualité et de m’envoyer un mail à : chacunsontdah at gmail.com

Episode 5 : “Toute ma vie, je n’étais pas là à 100 %…” (discussion avec Axel)

Mémoire & TDAH

Après plusieurs mois d’absence, on revient dans cet épisode 5 avec un nouvel invité : Axel et en musique. II nous parle de comment il a été diagnostiqué “un peu par hasard”, de son rapport à la mémoire accompagné son manque de présence dans l’instant présent, de son parcours pro et de sa passion pour la musique et bien-sûr, de comment il vit avec son TDAH tous les jours.

Thème: Mémoire & TDAH

Découpage de l’épisode :

  • Intro
  • Présentation de l’invité (00:02:00)
  • La mémoire (00:12:00)
  • La charge émotionnelle (00:42:00)
  • Le parcours Pro et la musique (00:57:00)
  • Le Diagnostic (01:24:00)
  • Les recos (1:31:00)
  • Les avantages du TDAH (1:21:00)
  • La question de l’invité précédent (1:51:00)
  • La question de l’invité précédent (1:55:00)

Merci pour votre soutien et votre écoute ! Cet épisode a été long à produire notamment car il est sous le signe de la musique, j’espère que vous apprécierais cette nouvelle forme audio. J’ai reçu beaucoup de messages me demandant des nouvelles du podcast, ce qui m’a fait extrêmement plaisir. Votre soutien est extrêmement important pour soutenir le projet. Si vous m’aidez dans cette tâche, voici quelques actions simples que vous pouvez faire :

  • Partager ce podcast autour de vous
  • Noter le podcast
  • Laisser des commentaires sur Apple podcast
  • Le diffuser sur des groupes parlant de TDAH.

Le guide gratuit est toujours présent sur le site

Les recommandations

Axel

Antoine

Les Musiques :

  • Lofi in the bank – Brentindavid
  • Lofi Late Night – Brentindavid
  • Moody lofi song – virtuosound
  • Optiv – Krakpot (jade remix) – NeurofunkGrid
  • Out of time – Daddy s Music
  • Smooth groov – BurnishedBronze
  • The say – DayFox
  • Wataboi flavour – ItsWatR

Le podcast :

Chacun son TDAH, c’est le podcast où on parle du trouble de l’attention, avec ou sans hyperactivité chez les adultes. Un invité différent à chaque épisode, pour une discussion décontractée autour de ce trouble que nous partageons, pour savoir comment vit l’autre avec son TDAH, quelles sont les difficultés qu’il rencontre, les solutions et astuces appliquées au quotidien et comment son entourage perçoit ce trouble.

Cette émission est faite pour tous ceux qui s’intéressent de près ou de loin à ce trouble qui touche 3 % environ de la population et ainsi faire connaître ce trouble neurologique auprès du plus grand nombre. Pour participer, vous avez juste besoin d’un micro de bonne qualité et de m’envoyer un mail à : contact@chacunsontdah.fr

Le site web du site est aussi disponible pour retrouver l’actu du podcast: https://chacunsontdah.fr/


Merci !

Merci pour votre soutien et votre écoute ! Cet épisode a été plus long à produire que les précédents, et j’ai reçu beaucoup de messages me demandant des nouvelles du podcast, ce qui m’a fait extrêmement plaisir. Votre soutien est extrêmement important pour soutenir le projet. Ainsi, si vous m’aidez dans cette tâche, voici quelques actions simples que vous pouvez faire :

  • Partager ce podcast autour de vous
  • Noter le podcast
  • Laisser des commentaires sur Apple podcast
  • Le diffuser sur des groupes parlant de TDAH.


Le podcast :

Chacun son TDAH, c’est le podcast où on parle du trouble de l’attention, avec ou sans hyperactivité chez les adultes. Un invité différent à chaque épisode, pour une discussion décontractée autour de ce trouble que nous partageons, pour savoir comment vit l’autre avec son TDAH, quelles sont les difficultés qu’il rencontre, les solutions et astuces appliquées au quotidien et comment son entourage perçoit ce trouble.

Cette émission est faite pour tous ceux qui s’intéressent de près ou de loin à ce trouble qui touche 3 % environ de la population et ainsi faire connaître ce trouble neurologique auprès du plus grand nombre. Pour participer, vous avez juste besoin d’un micro de bonne qualité et de m’envoyer un mail à : contact@chacunsontdah.fr

Le site web du site est aussi disponible pour retrouver l’actu du podcast: https://chacunsontdah.fr/

Épisode 4 : Parcours de désorientation (discussion avec Romain) – Partie 2

TDAH et Travail : Épisode 4

TDAH et Travail

Dans cette partie 2, on continue de parler avec Romain, qui nous décrit ses aléas, de sa relation TDAH et travail, de comment il a été diagnostiqué TDAH, et comment il vit avec tous les jours. 

Découpage de l’épisode :

  • Difficulté familiale (00:00:01)
  • TDAH et travail (00:11:19)
  • Le Diagnostic  (00:39:00)
  • Les avantages du TDAH (1:21:00)
  • Le TDAH au quotidien (1:27:00)
  • Se deconstuire (1:33:00)
  • La question de l’invité précédent (1:39:00)
  • Les recos (1:46:00)
TDAH et Travail peuvent conduire au burnout

Merci !

Merci pour votre soutien et votre écoute ! Cet épisode a été plus long à produire que les précédents, et j’ai reçu beaucoup de messages me demandant des nouvelles du podcast, ce qui m’a fait extrêmement plaisir. Votre soutien est extrêmement important pour soutenir le projet. Ainsi, si vous m’aidez dans cette tâche, voici quelques actions simples que vous pouvez faire :

  • Partager ce podcast autour de vous
  • Noter le podcast
  • Laisser des commentaires sur Apple podcast
  • Le diffuser sur des groupes parlant de TDAH.

————————————————————-

Les recommandations

Romain

  • La Graphothérapie (séances qui ont pour but de régler ou d’atténuer les problèmes de dysgraphie) 

Antoine:

Gunpla et TDAH
Un exemple de Gunpla que j’ai réalisé

——————————————————————————————–

Le podcast :

Chacun son TDAH, c’est le podcast où on parle du trouble de l’attention, avec ou sans hyperactivité chez les adultes. Un invité différent à chaque épisode, pour une discussion décontractée autour de ce trouble que nous partageons, pour savoir comment vit l’autre avec son TDAH, quelles sont les difficultés qu’il rencontre, les solutions et astuces appliquées au quotidien et comment son entourage perçoit ce trouble.

Cette émission est faite pour tous ceux qui s’intéressent de près ou de loin à ce trouble qui touche 3 % environ de la population et ainsi faire connaître ce trouble neurologique auprès du plus grand nombre. Pour participer, vous avez juste besoin d’un micro de bonne qualité et de m’envoyer un mail à : contact@chacunsontdah.fr

Le site web du site est aussi disponible pour retrouver l’actu du podcast: https://chacunsontdah.fr/